Pluie d'hiver.

En parcourant les rues de Tours un soir de pluie, après une journée bien remplie au cabinet, ces quelques vers me sont venu en tête. J'espère qu'ils sauront vous transmettre la mélancolie que j'ai ressentie à cet instant.

 

Ô pluie d'hiver,

Mal-aimée des saisons,

Tant de gouttes et si peu d'attention.

On t'espère étoile, neige et flocons,

Insensibles à tes larmes qui coulent à foison.

Rêves déchus ou exigences infâmes,

Tout se mélange aux tréfonds de nos âmes.

Doit-on se plaindre de la météo ? S'émerveiller quand l'eau tombe de si haut ?

À trop en vouloir, on y perd.

Quel que soit le temps, le printemps succède à l'hiver.